Mon agenda

01 décembre 2021

Ma wishlist Noël autour du bijou

Sans plus attendre, voici des idées de cadeaux de Noël à souffler à l’oreille de son entourage…

Par Sandrine Merle.

 

 

1/ Passer la nuit à l’hôtel Bulgari

L’hôtel du joaillier italien ouvre aujourd’hui même à Paris. Le rêve… Passer des heures dans une salle de bain en onyx, profiter d’une vue imprenable sur Paris, faire des longueurs dans la sublime piscine de 25 mètres aux mosaïques d’or… Le nec plus ultra : le penthouse avec son jardin suspendu ! Plus raisonnable cependant : le cocktail maison baptisé « Americano & Chinato » à siroter au bar ouvert sur le jardin.

À partir de €1 400 la nuit.

 

2/ Un sublime écrin à bijoux de Jessica McCormack

La créatrice new-zélandaise, installée à Londres, restaure d’anciens coffrets en bois et les customise. Idée géniale et réalisation raffinée : les compartiments sont tapissés et brodés par l’atelier Hand & Lock (officiant entre autres pour la reine Elizabeth II). Certains sont spécialement aménagés pour accueillir les bijoux les plus importants de la vie.

Comptez £20 000. Possibilité de sur mesure.

 

3/ Des cours passionnants à L’École des Arts joailliers

Cette école, initiée et soutenue par Van Cleef & Arpels, propose plusieurs dizaines de cours passionnants sur l’histoire du bijou, les savoir-faire joailliers, le monde des pierres. Il n’y a que l’embarras du choix : « Insolites Bijoux Art Nouveau », « Pratique de la laque japonaise », « La Magie du diamant », « Introduction à la gemmologie », etc. À noter aussi le premier voyage organisé à Dresdres pour découvrir entre autres, la fabuleuse Voûte Verte.

Comptez à partir de €100 pour un cours de 2h30.

 

4/ Le set d’assiettes à dessert de Foundrae x Laboratorio Paravicini

Beth Bugdaycay a réalisé des sets de 5 assiettes en collaboration avec Laboratorio Paravicini, un atelier familial italien basé à Milan. Peintes à la main, elles reprennent les symboles chers à la créatrice américaine : le serpent pour l’intégrité, le scarabée pour la protection, le lion pour la force ou encore le croissant de lune pour le karma. À combiner avec les jolis verres en cristal également gravé de ces motifs.

$475 le set.

 

5/ Une exposition parisienne  

Il ne faut pas manquer les deux très belles expositions parisiennes : celle de L’École des Arts Joailliers, « Le Bijou Dessiné » et celle du Musée des Arts décoratifs : « Cartier et les Arts de l’Islam – Aux Sources de la Modernité. ». Voilà qui permet de comprendre comment est né, très tôt dans les années 20, le style unique du joaillier. Et il faut en profiter : l’accès à la galerie des Bijoux ainsi qu’à l’exposition Thierry Mugler (éblouissantes de créations en strass, perles, etc.) sont inclus dans le prix du billet !

Gratuite à L’École des Arts Joailliers – €14 au Musée des Arts décoratifs

 

6/ Le mobile hypnotique de Marie-Hélène de Taillac

Connue pour ses délicats bijoux en pierres de couleur, Marie-Hélène de Taillac crée également quelques objets pour la maison. Hypnotique, ce mobile (une pièce unique) en or, en améthyste, en tourmaline jaune, en rubellite, en péridot et en apatite incite à la méditation…

Prix sur demande.

 

7/ Le plaid cocon de Cartier
Avec ce plaid laine en mérinos et cachemire de Cartier, on peut se lover sans danger contre la panthère, animal fétiche du joaillier depuis les années 20.  Il existe un coussin assorti. Comme chaque année, le joaillier propose également des jolies décorations de Noël.

€ 1230.

 

8/ Un vieux film sur Netflix, Cinetek…

Au cinéma, braquages et histoires d’amour mettent souvent le bijou à l’honneur. Passons sur « Diamants sur Canapé » très (trop) connu, voici d’autres valeurs sûres : « Place Vendôme » de Nicole Garcia ou « Le Cercle Rouge » de Jean-Pierre Melville. Et pour cinéphiles avertis, quelques films encore plus vieux : « Ninotchka » de Lubitch avec Greta Garbo et « Madame D » avec Danielle Darrieux.

 

9/ Un puzzle vintage « Minéralogie »

Au final, ce puzzle de Cavallini de 1 000 pièces devient une planche d’images anciennes de minéraux. Même sa boîte et son petit sachet sont beaux !

€37,80.

 

10/ Des macarons et une bûche Mellerio x Ladurée

Julian Alvarez, le chef pâtissier de Ladurée, s’est inspiré de « Giardino », la dernière collection du joaillier Mellerio. Il en reprend le motif graphique évoquant un jardin ou une grille en fer forgé et l’associe aux saveurs précieuses : yuzu, biscuit pain de gênes, chocolat-noisette-citron et surtout aux perles en sucre dorées et aux feuilles d’or.

À partir de €2,20 le macaron !

 

11/ Le vase « Idolo » de Marion Vidal

Marion Vidal a créé ce vase en céramique émaillée avec un artisan du Nord de l’Italie. Sa forme graphique, inspirée par le design italien des années 60-70, évoque celle d’un diabolo hybridé avec celle d’un calice. Composé de deux parties (la partie centrale se dissocie du reste du vase), il a donné lieu à plusieurs belles sérigraphies de couleur (rose, rouge orangé, noir, etc.) en édition limitée de 10 et signées. Ce vase est devenu la pièce mère de la dernière collection de bijoux.

€465 le vase, à partir de €285 la sérigraphie

 

12/ Les merveilles d’Astier de Villatte

La marque spécialisée en céramique propose toujours ses tasses (imaginées avec l’artiste Serena Carone) dont les anses représentent des bagues : bague d’évêque, bague ornée d’un camée, bague serpent, etc. Adepte des bijoux, Astier de Villatte propose également des plats imprimés bagues ou pierres précieuses, une main ornée de bracelets en or pour tenir de l’encens, des boules de Noël en forme de boîte à bijoux, etc. Arrivages à surveiller de près.

 

Pour ma sélection de bijoux, cliquez ici. Bon Noël.

Articles les plus lus

Les évènements bijoux à ne pas manquer en 2023

En France et à l’étranger : « Sur la route de Samarkande – Merveilles de soie et d’or », « Mucha au-delà de l’Art nouveau », « Nubie :...

Bijoux : ma liste d'envies

Voici des bijoux que je trouve beaux, drôles et/ou intéressants, nouveaux ou pas forcément. Faites votre choix !

Aller à Re-Luxury, salon dédié au second hand, imaginé par Fabienne Lupo

« Pour moi le second hand, c’est le digital d’il y a 20 ans ! », estime Fabienne Lupo fondatrice du nouveau salon Re-Luxury.

Monnaie et bijou à la Citéco

L’artiste Sabine Pigalle représente Marie-Antoinette le bas du visage dissimulé par des rangs de perles évoquant la célèbre affaire du collier.

Les bijoux dans la vente de l'Hôtel Lambert chez Sotheby's

À Paris, Sheikh Hamad Bin Al Thani ne conservait pas sa collection de bijoux dans les coffres de l’hôtel Lambert, sa résidence située à la pointe de...

L'exposition "Gold, les ors d'Yves Saint Laurent"

« J’aime l’or, c’est une couleur magique » ; « pour le reflet d’une femme, c’est la couleur du soleil », répétait Yves Saint Laurent