Style

10 octobre 2022

TFJP x Christies Paris, comment porter un bijou vintage /2

Le bijou vintage s’inscrit dans la contemporanéité et peut se porter tous les jours. Pour TFJP avec le département bijoux de Christie’s Paris, voici la seconde démonstration réalisée par le duo créatif Laura Bonnefous/Stéphanie Brissay.

Par Sandrine Merle.

 

 

Le point focal de cette image est une magnifique broche dauphin des années 60 de David Webb. On ne voit qu’elle, tout tourne autour d’elle… En corail sculpté, cette statement piece est emblématique du bestiaire fantastique créée par ce joaillier Américain. À ses côtés, un collier court de Van Cleef & Arpels transformable en deux bracelets double rang, l’un en boules de corail, l’autre en boules de chrysoprase. Et une chaîne plus longue avec son pendentif octogonal en corail, en acier noirci et en diamants, signé Poiray. Il date probablement des années 80.

 

Jouer le faux assorti

Ce dauphin vintage également portable en pendentif n’est pas réservé aux collectionneurs. Il reste tout à fait portable si on ne l’assortit pas à d’autres pièces aussi démonstratives, l’ensemble serait trop hystérique. Mais si tout était graphique et architecturé, comme le collier Poiray, l’ensemble flirterait avec l’ennui. Les déséquilibres et les asymétries sont garants de la contemporanéité : rien ne doit être sur le même plan. Une grosse broche, un plus petit pendentif. Une forme ronde, une forme anguleuse. Il faut, comme Stéphanie Brissay, composer un mélange de figuratif et d’abstrait, de proportions et de formes.

 

Titiller le regard

Comme tout est une question de proportions, ne surtout pas faire de total look corail ! Certes, cette couleur est le fil conducteur de l’ensemble mais il est préférable d’en introduire une autre, comme ça… pour déranger. C’est la raison d’être du vert que l’on retrouve en touches, avec les boules de chrysoprase et deux émeraudes, avec celle formant l’œil du dauphin et avec celle polie en cabochon ornant la bague tigre (signée David Webb). Couplée au bracelet, cette dernière forme d’ailleurs un beau contrepoint lumineux. Le regard fait des allers et retours, se perd, s’attarde, fait des rapprochements …

 

Vêtements : osez les couleurs difficiles

Le choix des vêtements, veste et chemise, n’est pas anodin ! Ils cachent en partie, ils camouflent à demi, ils dissimulent légèrement : le col de la chemise passe sur le collier et la manche de la veste, légèrement trop longue, couvre le bracelet. Il faut avoir l’air désinvolte, on ne porte pas des pièces de musée ! Côté couleurs, on se débarrasse du noir et du blanc mais aussi du gris, on délaisse les camaïeux trop sages : vive les couleurs réputées difficiles comme le bleu pétrole et le pain brûlé à pois blanc. N’hésitez pas à aller vers les ocres, moutarde et parme tout aussi décalés. De quoi casser le côté vintage du corail.

 

Veste : Barbara Bui / Chemise : Comptoir des Cotonniers

 

Photographe : Laura Bonnefous
Modèle : Suzanne Meyer (Tribe Management)
Styliste : Stéphanie Brissay
Assistant Styliste : Matthias Debras
Coiffure : Nina Olivet
Make up : Laura Merle
Assistant lumière : Loup Catusse
Retouche : Granon Digital

 

Articles relatifs à ce sujet :

TFJP x Christies Paris, comment porter un bijou vintage 1/6

Le retour des années 80 ?

Articles les plus lus

TFJP x Comité Colbert : déc'ors palaces

Et si demain il ne devait rester qu’un seul élément dans les palaces ?

TFJP x Christie’s, comment porter un bijou vintage /3

Voici la troisième proposition réalisée par TFJP avec le département bijoux de Christie’s Paris. Le porté est inspiré par les nineties.

TFJP x Comité Colbert, l'or dans les arts de la table

À table, qui se ressemble s’assemble : les matériaux de prédilection de l’or sont la porcelaine, le cristal et l’argent.

TFJP x Comité Colbert, l'or en décoration

À tout seigneur, tout honneur… Si l’on ne devait retenir qu’un lieu pour montrer l’utilisation de l’or en décoration, ça serait le château de...

Cofalit : la « dernière matière » de Boucheron

Sous sa forme brute, la Cofalit obtenue à partir de déchets industriels (dont de l’amiante) ressemble à du charbon de bois. Une fois polie et taillée,...

TFJP x Comité Colbert, savoir-faire et métiers de l'or en joaillerie

Derrière tous les termes très techniques se cachent des savoir-faire merveilleux, souvent réservés à la haute joaillerie ou parfois complètement...