Style

29 janvier 2023

TFJP x Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /6

Au fil des ventes, le département joaillerie de Christie’s Paris propose de sublimes pièces vintage ou anciennes. Comment se les approprier quand on a la trentaine aujourd’hui, une façon de s’habiller et un style de vie radicalement différent ? Voici la sixième proposition de TFJP.

Par Sandrine Merle.

 

 

Sur cette image, le parti pris est ne pas accumuler les bijoux. Pas d’extravagance non plus. On note deux broches fleurs en diamants, très sages dont l’une des années 70-80 est signée de la maison italienne Bulgari. Et deux bagues : la première est un solitaire à la monture fil carrée, créée par le joaillier français Jean Vendome, la seconde est typique des années Art déco. Celle-ci est formée par une émeraude cabochon, c’est-à-dire polie en forme de dôme, de 13,34 carats. Entourée de diamants taille baguette, on dirait un gros berlingot vert.

 

Pimper sa broche fleur en diamants

La broche en diamants figurant des fleurs a quelque chose de très classique, elle peut même parfois frôler l’ennui… En en associant deux puis en les positionnant up side down, on perd alors le sens. Où est la tige ? Et où sont les feuilles ? Cela change tout. Le végétal devient alors totalement abstrait. Choisissez un emplacement inhabituel, accrochez-les sur un chapeau. Mais pas n’importe quel chapeau, choisissez-en un atypique comme celui de Antony Peto : rétro mais pas trop, hybridation d’une cloche et d’une casquette. Avec son à-plat jaune vif, il fait penser à une néo bombe de jockey tandis que le chemisier à pois et le pull de Studio La Fétiche apparaît alors comme une casaque.

 

Organiser une ring party

Dans les années 70, le solitaire de Jean Vendome se portait généralement à l’annulaire puisqu’il s’agit d’une bague d’engagement. Mais sentez-vous libre, lancez-vous dans une ring party (c’est-à-dire un agencement de bagues) en les positionnant sur d’autres doigts que ceux que l’on attend. Placez ce solitaire sur l’auriculaire (à la place de la traditionnelle chevalière) pour le départir de son côté hyper statutaire. Pour l’émeraude, gardez l’annulaire mais positionnez-la sur la phalange du milieu. N’hésitez pas à poursuivre ce petit jeu en ajoutant une toute petite bague au bout du majeur par exemple. Des portés résolument modernes… uniques pour mettre en valeur votre nail art.

 

Chapeau : Antony Peto / Pull et chemisier : Studio La Fétiche

 

Photographe : Laura Bonnefous
Modèle : Suzanne Meyer (Tribe Management)
Styliste : Stéphanie Brissay
Assistant styliste : Matthias Debras
Coiffure : Nina Olivet
Make up : Laura Merle
Assistant lumière : Loup Catusse
Retouche : Granon Digital

 

Articles relatifs à ce sujet :

TFJP x département joaillerie de Christies Paris, comment porter un bijou vintage /8

TFJP x département joaillerie Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /7

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /5

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /4

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /3

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /2

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /1

Articles les plus lus

Avec Tomohiro Sadakiyo chez Hum, à Tokyo

Le côté japonais de Hum, c’est le travail sur la couleur des métaux et sur les textures.

René Boivin, le mystère du bracelet "Torque"

Thomas Torroni-Levene le gardien du temple de la maison René Boivin, a voulu retracer l’histoire de ce bracelet.

Rencontre exclusive avec Shinji Nakaba, dans son atelier au Japon

En 2023, le Loewe foundation Craft prize a braqué les projecteurs sur Shinji Nakaba. Mais son travail est reconnu dans le milieu du bijou...

Les félins de Boivin

La maison René Boivin excelle dans les représentations de fleurs et les animaux. Parmi ces derniers, de magnifiques félins sont entrés dans l’histoire...

Emmanuel Tarpin, joaillier des ombres et lumières

Emmanuel Tarpin n’a pas cherché à faire écho aux magnifiques orchidées de Tiffany & CO. ou à celles de René Lalique, réalisées il y a plus d’un...

Giorgio B. par Giorgio Bulgari, la haute joaillerie en héritage

Avant de revenir sur le travail de Giorgio Bulgari, clarifions les choses : oui, il est un membre de la famille Bulgari. Il représente la quatrième...