15 novembre 2016

Le jade à Guimet

L’exposition retraçant l’histoire du jade, regroupe 330 pièces dont un tiers vient du musée de Taipei. La partie Art déco majoritairement consacrée à Cartier, témoigne de l’influence phénoménale de la Chine au travers de pendules, nécessaires, étuis à cigarettes et broches, réalisés à partir d’objets sculptés du XVIIIe ou XIXe siècle. Le plus spectaculaire, d’une valeur inestimable : le collier de Barbara Hutton réalisé en 1934 avec 27 boules de jade impérial (le plus vert, le plus beau) parfaitement assorties car issues du même brut.

« Jade, des empereurs à l’Art déco », jusqu’au 16 janvier 2017

  • Cartier Paris, 1934 - Collier formé de 27 boules de jadéite - Marian Gérard, Collection Cartier © Cartier

  • Barbara Hutton portant son collier Cartier en jadéite - 1933

  • Cartier Paris, 1929 - Montre enchâssée dans un cachet chinois en jade figurant un lion bouddhique (XIXe siècle) - Nick Welsh, Collection Cartier © Cartier

  • Cartier Paris, 1925 - Pendule "Carpes". D’origine chinoise, carpes en jade du XVIIIe siècle - Nick Welsh, Collection Cartier © Cartier

  • Louis Cartier et Maurice Coüet, Paris, 1927 - Pendule (vue de dos) en jade blanc rarissime - Musée des Arts décoratifs, Paris © Les Arts Décoratifs, Paris / Jean Tholance

  • Affiche de l'exposition "Jade, des empereurs à l'Art déco"

Articles les plus lus

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Tabayer, l’or allégé

J’ai été aussi surprise par l’extrême légèreté de ce volumineux bracelet Tabayer… au point de me demander s’il s’agissait bien d’or.

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…

Repossi x Mapplethorpe

Gaia Repossi, directrice artistique de la marque fondée par son père (aujourd’hui propriété de LVMH), a imaginé une collection de bijoux inspirée de...