17 mai 2018

Christie’s à Genève: 50 ans de ventes

Montant de la dernière vente Christie’s à Genève : $81,620,500. Les trois top lots sont une bague Harry Winston ornée d’un diamant de 50,47 carats ($6 500 000), une autre ornée d’un diamant jonquille de 20,49 carats ($5 587 500) et un collier Tiffany & Co. Quelques jours avant, François Curiel, président Europe et Asie, rappelait que la première vente Christie’s à Genève datait de 1969. Elle était consacrée aux bijoux de l’actrice Nina Dyer qui avait mis fin à ses jours à Paris, quelques mois auparavant. Les importants frais de droits de douane pour importer les bijoux à Londres avaient incité Christie’s à chercher un pays plus libéral. La maison avait d’abord fait le choix de la Suisse contre Hong-Kong qui, à la fin des années 60, nécessitait un trop long voyage. Puis elle a opté pour Genève réputée plus agréable et plus gaie que Zurich. Le résultat de la vente, 10 millions de francs suisses, fut un record à l’époque.

 

  • Christie's - Bague Harry Winston ornée d'un diamant de 50,47 carats adjugé $6 500 000

  • Christie's - Bague ornée d'un diamant fancy vivid yellow de 20,49 carats adjugée $5 587 500

  • Christies - Collier Tiffany & Co en émeraude et diamants adjugé $6 275 000 - XIXème siècle

  • Nina Dyer dont les bijoux ont fait l'objet de la première vente Christie's à Genève, avec le Prince Sadruddin Khan

Articles les plus lus

Renault R5 Diamant, l'automobile rencontre la joaillerie

Pour les 50 ans de la mythique R5, Renault édite un modèle Diamant, unique, en collaboration avec l’architecte d’intérieur Pierre Gonalons.

Un bijou d’Anna Hu au Musée des Arts Décoratifs

Le Musée des Arts Décoratifs continue sa politique d’acquisition de bijoux contemporains : une pièce de la créatrice Taïwanaise Anna Hu vient...

Les ornements de nez dans l'exposition "Machu Picchu et les trésors du Pérou"

À pendeloques, en forme de crabe, en bimétal, arrondi, martelé… Que de somptueux ornements de nez dans cette exposition « Machu Picchu et les...

Quand le bijou est-il entré au musée ?

Voir des bijoux dans les musées semble naturel mais ils en ont été absents jusqu’à la fin du XIXe siècle !

Attention, savoir-faire français en danger

Le Comité Colbert tire la sonnette d’alarme : certains savoir-faire typiquement français risquent de disparaître dans les 10 ans à venir ! La...

Up-cycling dans l’exposition « Cartier et les Arts de l’Islam » au Musée des Arts décoratifs

Cartier ne s’est pas seulement inspiré des motifs issus de cultures lointaines : dans ses nouvelles créations, le joaillier intègre depuis longtemps...