Business

11 mai 2016

Jurassic matériaux

Les joailliers s’enthousiasment pour les matériaux organiques datant de l’époque des dinosaures.

Leurs créations mettent en scène les restes pétrifiés d’un os, d’une carapace, d’une dent ou une roche portant l’empreinte d’un animal. « Ces matériaux vous connectent directement aux origines, vous tenez alors l’histoire de la Terre entre vos mains », s’émeut Pamela Huizenga qui privilégie les spécimens étranges comme l’ammonite ou le bambou fossilisé. Elle les sophistique grâce à une monture en or et quelques lignes de diamants. Bibi van der Velden et Ted Muehling sculptent l’ivoire de mammouth d’un blanc parfaitement uniforme vieux de 40 000 ans en bagues figurant un animal ou une main, en sublimes pendants d’oreilles en forme de gouttes.

Le jais, gemme fossile noire issue d’un bois pétrifié depuis des millions d’années, n’a jamais eu autant de succès depuis l’époque victorienne, époque à laquelle, en Angleterre, on le façonnait en bijoux de deuil. Pomellato lui dédie une collection tandis que la créatrice Jacqueline Cullen en a fait sa spécialité. La profondeur naturelle de la couleur magnifiée par le travail autour du mat-brillant et des diamants souligne la géométrie des boucles d’oreilles en forme de triangles, des manchettes articulées et incrustées de diamants.

Monique Péan considère tous ces matériaux comme éthiques car leur extraction n’occasionne aucun dégât environnemental. Ils correspondent donc parfaitement à sa philosophie privilégiant diamants et or recyclés. « Leurs motifs graphiques et la diversité de leurs couleurs évoquent une œuvre d’art abstrait », explique-t-elle aussi. L’ivoire de morse et les os de dinosaures présentent ainsi des stries et des cercles qui font écho à ceux de l’agate ou de l’azurite.

Grâce à ces designers talentueux, les fossiles préhistoriques s’imposent dans la joaillerie contemporaine.

Articles les plus lus

Vever, le renouveau de l'Art nouveau?

Camille et Damien Vever relancent la maison Vever qui fut un acteur majeur de la période Art nouveau.

Jay-Z et Beyoncé, les deux faces de la campagne Tiffany & Co.

Apparemment bien sous tous rapports, la campagne publicitaire « About Love » de Tiffany & Co. avec Jay-Z et Beyonce crée cependant la polémique.

Brenda Kang, le vintage en Asie

« Les réseaux sociaux jouent un énorme rôle dans la démocratisation du vintage, surtout Wechat et XiaoHongShu (Little Red Book), sorte d’Instagram...

Diamants : un avenir en rose ?

Rio Tinto a construit pour ses diamants roses d’Argyle une réputation digne de celles de Muzo pour les émeraudes.

Bijou ancien : un engouement inédit en Chine

Les bons résultats de la vente de Sotheby’s à Hong Kong, en avril dernier, révèle le goût croissant des clients chinois pour le bijou ancien et...

La "Tête de mouton" de JAR adjugée 5 fois son estimation chez Christie's Paris

« Ce clip n’a laissé personne indifférent, il a même dérangé certains de nos clients », explique Violaine d’Astorg directrice du département...