13 avril 2022

Quand le bijou est-il entré au musée ?

Voir des bijoux dans les musées semble naturel mais pendant très longtemps, ils en ont été absents ! Jusqu’à la fin du XIXe siècle, ces institutions se consacraient à la peinture, à la sculpture ou encore à l’orfèvrerie. Aucun musée ne leur était dédié, aucune galerie et même aucune vitrine ne leur étaient spécifiquement consacrées. Le Victoria & Albert Museum (Londres) a été le premier à acheter un bijou en 1851, lors de l’Exposition Universelle de Londres. Le Musée des Arts décoratifs a, lui, reçu le 1er en 1878 : il s’agit d’un collier donné par le joaillier Émile-Désiré Philippe. Débuts bien tardifs de la patrimonialisation du bijou.

 

Article relatif à ce sujet :

Demain, 5 nouvelles façons de découvrir le bijou au musée

  • Le premier bijou à entrer au Musée des Arts décoratifs en 1878 : le collier créé et donné par le joaillier Émile-Désiré Philippe

  • Le premier bijou à entrer au Musée des Arts décoratifs en 1878 : le collier créé et donné par le joaillier Émile-Désiré Philippe

Articles les plus lus

Les ornements de nez dans l'exposition "Machu Picchu et les trésors du Pérou"

À pendeloques, en forme de crabe, en bimétal, arrondi, martelé… Que de somptueux ornements de nez dans cette exposition « Machu Picchu et les...

Attention, savoir-faire français en danger

Le Comité Colbert tire la sonnette d’alarme : certains savoir-faire typiquement français risquent de disparaître dans les 10 ans à venir ! La...

Up-cycling dans l’exposition « Cartier et les Arts de l’Islam » au Musée des Arts décoratifs

Cartier ne s’est pas seulement inspiré des motifs issus de cultures lointaines : dans ses nouvelles créations, le joaillier intègre depuis longtemps...

Noël à Paris !

Cartier, Tiffany&Co., Chanel, Christian Dior, … ont dévoilé leurs vitrines de Noël ! Place Vendôme et rue de la Paix, j’ai photographié les plus...

Bijoux d’artiste, Mathias Kiss x Dangleterre

Mathias Kiss avec Ségolène Dangleterre a réalisé trois bijoux d’artiste. Trois bagues en bronze ou en argent, façonnées comme une corniche. Photo ©...

Vhernier, « Mon Jeu » autour de la chaîne

Le joaillier Italien Vhernier a imaginé un maillon plat pourvu d’une fente. Ce qui permet d’en imbriquer deux, trois, dix, cent même !