10 décembre 2015

Bijoux indiens au Victoria & Albert Museum

L’exposition « Bejewelled Treasures: The Al Thani Collection » présente 100 pièces extraordinaires, anciennes et contemporaines, retraçant quatre siècles d’histoire de la joaillerie indienne. Elles font partie d’un ensemble de 250 bijoux et objets réunis en seulement cinq ans par Sheikh Hamad bin Abdullah Al Thani. Ce collectionneur qatari, sans limite de budget, a réuni des trésors inestimables : des émeraudes colombiennes gravées de fleurs et montées en ornements de turban, des bracelets en perles naturelles signés par le joaillier contemporain indien Baghat, la broche paon créée par Mellerio en 1905 pour le maharadja de Kapurthala ou encore des diamants Golconde, les plus beaux du monde.

Jusqu’au 10 avril 2016.

Articles les plus lus

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Tabayer, l’or allégé

J’ai été aussi surprise par l’extrême légèreté de ce volumineux bracelet Tabayer… au point de me demander s’il s’agissait bien d’or.

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…

Repossi x Mapplethorpe

Gaia Repossi, directrice artistique de la marque fondée par son père (aujourd’hui propriété de LVMH), a imaginé une collection de bijoux inspirée de...