Business

04 septembre 2015

Les Mécaniques Célestes d’Elie Top

Connu pour les bijoux couture qu’il crée chez Lanvin, Elie Top imagine sa première collection de joaillerie, ultra technique et empreinte d’un charme vintage.

Entre figuratif et abstraction, poésie et rigueur scientifique, « Les Mécaniques Célestes » d’Elie Top s’impose comme la collection la plus remarquable de ces derniers mois. Elle n’est pas juste belle : elle se décrypte, se devine, s’interprète. Le voyage n’en finit pas. L’idée est arrivée par un catalogue d’exposition de la Galerie Kugel à Paris. Il se poursuit avec la sémantique liée aux noms des bijoux : Pluton, Soucoupe volante, Cinq planètes. Les références se mêlent et se juxtaposent comme dans un cabinet de curiosités. Les planètes inspirées par le sucrier en métal s’ouvrent sur des sphères armillaires serties de diamants, articulées et imbriquées les unes dans les autres autour d’un axe. Des pierres étranges aux reflets opalescents et iridescents comme la labradorite et la pierre de lune sont mises sur orbite.

Le thème de la cosmogonie n’est pas nouveau en joaillerie. En revanche, le traitement que lui réserve Elie Top est unique. Grâce à la technique de la 3D, « permettant une précision inatteignable avec la main de l’homme« , la collection se caractérise par la pureté mathématique du montage. Les micro-pièces suborbitales sont soudées au laser. D’une minutie horlogère, chaque bijou ciselé, serti de diamants microscopiques, dégage une indicible poésie amplifiée par les mélanges d’or et d’argent noirci, puis bleui et éclairci. La magie selon Elie Top, mondain de la bohème artistique parisienne, opère… Chaque pièce semble s’être patinée avec le temps, les boucles d’oreilles s’apparentent à des dormeuses du XXe. Avec cette collection de joaillerie, Elie Top ancre d’emblée la grammaire d’un style très personnel.

Articles les plus lus

Vever, le renouveau de l'Art nouveau?

Camille et Damien Vever relancent la maison Vever qui fut un acteur majeur de la période Art nouveau.

Jay-Z et Beyoncé, les deux faces de la campagne Tiffany & Co.

Apparemment bien sous tous rapports, la campagne publicitaire « About Love » de Tiffany & Co. avec Jay-Z et Beyonce crée cependant la polémique.

Brenda Kang, le vintage en Asie

« Les réseaux sociaux jouent un énorme rôle dans la démocratisation du vintage, surtout Wechat et XiaoHongShu (Little Red Book), sorte d’Instagram...

Diamants : un avenir en rose ?

Rio Tinto a construit pour ses diamants roses d’Argyle une réputation digne de celles de Muzo pour les émeraudes.

Bijou ancien : un engouement inédit en Chine

Les bons résultats de la vente de Sotheby’s à Hong Kong, en avril dernier, révèle le goût croissant des clients chinois pour le bijou ancien et...

La "Tête de mouton" de JAR adjugée 5 fois son estimation chez Christie's Paris

« Ce clip n’a laissé personne indifférent, il a même dérangé certains de nos clients », explique Violaine d’Astorg directrice du département...