Yasuki Hiramatsu aux enchères, une première

02 mai 2021

Yasuki Hiramatsu aux enchères, une première

Par Marie-Laure Cassius-Duranton.

Dans les ventes aux enchères, on ne trouve pas que des bijoux ayant appartenus à nos ancêtres : trois bijoux de Yasuki Hiramatsu (1926-2012), considéré comme le premier joaillier-artiste contemporain Japonais,viennent d’être vendus par De Zwaan (Amsterdam). C’est une première: très appréciées des initiés, ses pièces sont habituellement vendues dans des galeries spécialisées et n’ont pas encore de cote aux enchères. La plus emblématique, une broche carrée en or froissé, est caractéristique de la relation sensuelle d’Hiramatsu à la matière. Originaire d’une famille de métallurgistes, il lamine finement l’or, puis le plie, le froisse, le martèle ou le bat pour créer des surfaces texturées. Les formes sont simples, le plus important étant pour Yasuki Hiramatsu la relation du métal à la lumière. La broche (dont on peut voir un exemplaire similaire au Victoria & Albert Museum) estimée €1 800-2 200, a été adjugée €3 200 au marteau.

Par Marie-Laure Cassius-Duranton. Dans les ventes aux enchères, on ne trouve pas que des bijoux ayant appartenus à nos ancêtres : trois bijoux de Yasuki...
  • Yasuki Hiramatsu - Broche "Crumpled Paper" en or

  • Yasuki Hiramatsu - Les trois bijoux mis aux enchères chez De Zwaan : broche et bague en or, bracelet en argent

  • Yasuki Hiramatsu - Bracelet composé de nombreux bracelets en fil d'argent torsadé - 1990

  • Yasuki Hiramatsu - Poinçon de maître

Vivez l'effervescence de la joaillerie

Inscrivez-vous à la newsletter the french jewelry post

Subscribe