07 juin 2017

Bijoux d’art(s) et d’histoire(s)

Pendant deux jours, Marc Auclert présente dans sa boutique les bijoux de deux autres adresses parisiennes : les galeries miniMASTERPIECE et Les Enluminures. Ses bagues, colliers et boucles d’oreilles réalisés à partir d’éléments anciens (intaille romaine, cristal antique, menuki, etc.) se trouvent juxtaposés à des pièces d’artistes contemporains éditées par Esther de Beaucé. Et elles côtoient des bagues médiévales de la collection de Sandra Hindman. Cette confrontation montre à quel point des univers et des styles qui souvent s’ignorent, peuvent plaire au même public.

« Bijoux d’art(s) et d’histoire(s) », les 21 et 22 juin 2017 chez Marc Auclert.

  • Galerie Les Enluminures - Bague romaine "Utere Felix" en or - IIIe siècle

  • Galerie miniMASTERPIECE - Andres Serrano, bague "Crucifix" en or, 2015 © Damian Noszkowicz

  • Galerie miniMASTERPIECE - Carlos Cruz-Diez, bracelet "Chromointerférence" en or et pigment UV sur acrylique, 2013 © Atelier Cruz-Diez

  • Galerie miniMASTERPIECE - Jean-Luc Moulène, bague "Os" en or, 2016 © Yann Delacour

  • Maison Auclert - Sur la bague, un bouton romain en or figurant une orante dans un croissant lunaire et deux diamants cognac - Romain ou byzantin, IVe-Ve siècle

  • Galerie Les Enluminures - Bague de mariage Renaissance en or, diamant et émail - Europe occidentale, vers 1600-1620

  • Maison Auclert - Boucles d'oreilles serties de solidii d'or byzantins, diamants et saphirs - Héraclius, 575-641

Articles les plus lus

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Tabayer, l’or allégé

J’ai été aussi surprise par l’extrême légèreté de ce volumineux bracelet Tabayer… au point de me demander s’il s’agissait bien d’or.

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…

Repossi x Mapplethorpe

Gaia Repossi, directrice artistique de la marque fondée par son père (aujourd’hui propriété de LVMH), a imaginé une collection de bijoux inspirée de...