10 août 2017

Nouveau porté de broche

Positionnées à des endroits inhabituels, la broche Hermès et celle de Jieun Kim tire-bouchonnent, plissent et smockent le textile, lui conférant une certaine poésie. Pour l’anecdote, la petite main en métal dorée a été réalisée par Jieun Kim en 2015 dans le cadre de l’exposition « Unpinned » au Foundling Museum, ancien orphelinat londonien. Infiniment touchante, « elle représente la main de l’enfant, désespéré, qui s’agrippe au vêtement de sa mère », explique la jeune femme.

Articles les plus lus

Les boules de cristal de Lydia Courteille

Dans chaque collection inspirée par un pays, la créatrice parisienne imagine une bague ouverte se terminant à chaque extrémité par une tête et une...

Gouachés de diadèmes, Chaumet au Salon du dessin

Dans les années 80, Chaumet a été l’un des premiers joailliers à prendre conscience de la valeur de son patrimoine. Aujourd’hui la maison possède...

Les tourmalines Paraïba de Marie-Hélène de Taillac

La créatrice française propose une série de bagues uniques ornées de tourmalines Paraïba caractérisées par un bleu-vert lagon exceptionnel. Elle...

Les objets chinés de Francesca Villa

La créatrice italienne Francesca Villa intègre sur des montures contemporaines des soldats de plomb, des jetons de casino américain, des boutons, des...

Les pendentifs "Compression" de César chez Artcurial

La prochaine vente Artcurial propose trois « Compression » de César. À partir de 1960, le sculpteur compacte des voitures puis il s’empare de toutes...

« Bijoux, Signes des Temps » à La Reine Margot

Le propriétaire de cette galerie et spécialiste en archéologie, Gilles Cohen, demande parfois à des créateurs contemporains d’imaginer une monture...