17 mai 2018

Christie’s à Genève: 50 ans de ventes

Montant de la dernière vente Christie’s à Genève : $81,620,500. Les trois top lots sont une bague Harry Winston ornée d’un diamant de 50,47 carats ($6 500 000), une autre ornée d’un diamant jonquille de 20,49 carats ($5 587 500) et un collier Tiffany & Co. Quelques jours avant, François Curiel, président Europe et Asie, rappelait que la première vente Christie’s à Genève datait de 1969. Elle était consacrée aux bijoux de l’actrice Nina Dyer qui avait mis fin à ses jours à Paris, quelques mois auparavant. Les importants frais de droits de douane pour importer les bijoux à Londres avaient incité Christie’s à chercher un pays plus libéral. La maison avait d’abord fait le choix de la Suisse contre Hong-Kong qui, à la fin des années 60, nécessitait un trop long voyage. Puis elle a opté pour Genève réputée plus agréable et plus gaie que Zurich. Le résultat de la vente, 10 millions de francs suisses, fut un record à l’époque.

 

  • Christie's - Bague Harry Winston ornée d'un diamant de 50,47 carats adjugé $6 500 000

  • Christie's - Bague ornée d'un diamant fancy vivid yellow de 20,49 carats adjugée $5 587 500

  • Christies - Collier Tiffany & Co en émeraude et diamants adjugé $6 275 000 - XIXème siècle

  • Nina Dyer dont les bijoux ont fait l'objet de la première vente Christie's à Genève, avec le Prince Sadruddin Khan

Articles les plus lus

Les joailliers de l’U. A. M. au Centre Pompidou

L’exposition « U. A. M., une aventure moderne » présente parmi toutes les œuvres d’architectes, peintres ou encore décorateurs, une vingtaine de...

GemGenève, le nouveau salon joaillier

Déçus par les salons traditionnels, le marchand de bijoux anciens Thomas Faerber et le négociant en pierres Ronny Totah ont lancé GemGenève. Pour ce...

A lire, « Figures »

Après « La Faune » et « La Flore », le livre « Figures » (réalisé avec le soutien de l’école des Arts Joailliers) clôt le triptyque...

Le mystère de la bague de George Sand

Personne n’avait encore identifié la pierre ornant la bague que George Sand avait reçue de sa grand-mère qui, elle, la tenait de la Grande Dauphine...

Le « Styloïde », nouveau venu à la galerie des Bijoux

En osmose parfaite avec l’anatomie, le « Styloïde » crée en 1999 par Lise Vanrycke vient d’entrer dans la collection de la galerie des Bijoux au...

Bijoux d'artistes à Dubaï

Le succès de l’exposition de Diane Venet a des résonnances jusqu’à Dubaï. Dans sa galerie, à l’occasion de Art Dubaï, Stéphane Custot organise...