Le saviez-vous ?

22 septembre 2017

Moules-frites dans l’exposition « Medusa »

« En 2014, j’avais envie de travailler autour du bijou couture comme ceux en coquillages de Gabrielle Chanel », explique Ligia Dias. Par association d’idées, la créatrice qui a œuvré aux côtés de Nicolas Ghesquière, Jonathan Anderson ou encore Rei Kawakubo de Comme des Garçons a pensé aux moules de l’artiste belge Marcel Broodthaers puis… aux frites. Au final, est née cette parure en laiton doré entre « figuratif et abstraction car les frites rectangulaires m’évoquent une compression de César ». Les dernières pièces de cette collection, des collectors, sont vendues à la librairie du musée d’Art moderne le temps de l’exposition « Medusa ».

« En 2014, j’avais envie de travailler autour du bijou couture comme ceux en coquillages de Gabrielle Chanel », explique Ligia Dias. Par association d’idées,...

19 septembre 2017

Christopher Thompson Royds au V&A Museum

Le collier de ce jeune designer anglais vient d’entrer dans l’une des plus prestigieuses collections, celle de la galerie des bijoux du musée londonien. Composée de quelque 3 500 pièces allant du Moyen Âge à aujourd’hui, elle comprend les diamants de Catherine II de Russie, la parure en émeraudes de Joséphine de Beauharnais, le bandeau « Tutti Frutti » de lady Mountbatten ou encore une couronne de mariage norvégienne du XVIIe siècle. N’entre pas au musée, n’importe quel bijou… Il doit représenter une écriture, une époque ou une prouesse technique comme celle-ci consistant en des tiges et fleurs découpées dans de fines feuilles d’or reliées entre elles par des fils également en or. Il se pare alors d’une aura qui va bien au-delà : il s’inscrit dans le panorama de l’histoire.

Le collier de ce jeune designer anglais vient d’entrer dans l’une des plus prestigieuses collections, celle de la galerie des bijoux du musée londonien....

14 septembre 2017

Brilliant woman chez Stubbs & Wootton

Faut-il investir dans le diamant ? Combien vaut aujourd’hui le carat d’un VVS1 selon Rapaport ? Oubliez ces questions préoccupantes en achetant le spécimen de la marque américaine Stubbs & Wootton : il s’agit d’une représentation humoristique et décalée, brodée sur ces slippers en velours noir.

450 dollars

Faut-il investir dans le diamant ? Combien vaut aujourd’hui le carat d’un VVS1 selon Rapaport ? Oubliez ces questions préoccupantes en achetant le spécimen...

06 septembre 2017

Cinq joailliers à la Biennale 2017

Les maisons de la place Vendôme ont déserté pour la deuxième année consécutive… À la satisfaction de certaines galeries et de quelques marchands d’art qui ne voyaient pas d’un bon œil leur succès et l’attention phénoménale que suscitaient leurs stands somptueux. Ils ont laissé la place à d’autres, des indépendants étrangers moins connus. Ils sont à l’origine des diamantaires ou des négociants en pierres comme Boghossian, Moussaieff et l’Indien Nirav Modi ou des créateurs comme la Taïwanaise Anna Hu et le Britannique Glenn Spiro. Les joailliers français vont-ils revenir l’année prochaine comme l’espère la Biennale ? Suspens.

Les maisons de la place Vendôme ont déserté pour la deuxième année consécutive… À la satisfaction de certaines galeries et de quelques marchands d’art qui...

06 septembre 2017

« Collection particulière » d’Alexandre Biaggi

Le galeriste parisien présente 17 néo-totems, assemblages d’éléments en pierres dures sombres veinées, mouchetées, piquetées et zébrées. « Ces objets ont une présence folle car ils sont imprégnés de la culture du collectionneur qui les a réalisés par envie, sans but précis ni prétention d’artiste. » L’ensemble est composé de pierres récupérées chez des lapidaires, d’une anse en porphyre d’un ancien seau à glace Puiforcat dont la forme évoque le buste cuirassé d’un empereur, d’un dallage circulaire vénitien du XVe siècle ou encore d’un cristal de roche, seule pierre transparente. On y découvre aussi une diorite orbiculaire, granit à tâches blanches extrait d’une mine en Corse aujourd’hui fermée. Chacun évoque un objet du XIXe siècle rapporté du Grand Tour, voyage en Europe fait au XVIIIe siècle par les jeunes gens de l’aristocratie pour parfaire leur éducation.

De 2 000 à 7 000 euros – Du 12 au 30 septembre 2017 à la galerie Alexandre Biaggi au 14, rue de Seine 75006 Paris.

Le galeriste parisien présente 17 néo-totems, assemblages d’éléments en pierres dures sombres veinées, mouchetées, piquetées et zébrées. « Ces objets...

06 septembre 2017

Daniel Brush à l’École des Arts Joailliers

Réservez d’ores et déjà une visite à cette exposition exceptionnelle, la première en France de l’artiste américain. Connu, son bracelet-lapin en bakélite est loin d’être le plus représentatif de son travail polymorphe… L’École a choisi de présenter deux séries de bijoux en acier parfois serti de pierres : des colliers de chien ayant donné naissance au livre Necks et des manchettes. Pour aider à comprendre le travail exceptionnel de cet artiste excentrique, hors-système, sans agent et sans galerie qui produit si peu de pièces, l’École va également présenter sculptures, objets et peintures. Tous disent le caractère sans concession, obsessionnel : la boîte dont il a façonné chacune des milliers de billes en or comme les peintures de 1m x 1m50 non pas formées par des coups de brosse géante mais par des milliers et des milliers de lignes tracées à la plume. Ce qui explique l’extrême rareté de ses pièces considérées comme des œuvres d’art par musées et collectionneurs.

Du 13 au 31 octobre 2017, du lundi au samedi 14h-19h – L’École des Arts Joailliers – 31, rue Danielle Casanova 75001 Paris.

Réservez d’ores et déjà une visite à cette exposition exceptionnelle, la première en France de l’artiste américain. Connu, son bracelet-lapin en bakélite...

04 septembre 2017

Swarovski et les diamants de culture

La maison autrichienne, spécialiste du cristal taillé et dont le fondateur Daniel Swarovski déclarait que « les diamants sont pour les royautés, moi je veux un diamant pour chaque femme », écrit une suite logique de son histoire : elle imagine une collection en diamant de culture. Réalisé dans une machine sous haute pression, ce diamant présente la même composition chimique et les mêmes caractéristiques que celui formé il y a des milliards d’années dans les entrailles de la terre. Son prix, 30% moins élevé, et son caractère éthique auront-ils raison de la pierre naturelle, considérée comme un miracle de la nature ?

La maison autrichienne, spécialiste du cristal taillé et dont le fondateur Daniel Swarovski déclarait que « les diamants sont pour les royautés, moi je veux un...

27 août 2017

L’épée d’académicien de Jean Vendome dans l’exposition « Medusa »

Hommage au joaillier français décédé il y a quelques jours. En voyant la bague « 5e Avenue » du joaillier dont il apprécie la légèreté, et la pureté obtenue par l’utilisation du vide qui incite à la rêverie, l’intellectuel Roger Caillois décide de lui confier la réalisation de son épée*. Comme le veut la tradition, les matériaux et les motifs symbolisent l’œuvre du commanditaire. Roger Caillois a choisi lui-même la moldavite de Tchécoslovaquie qui rappelle le pays d’origine de son épouse. Les cinq diamants formant la Croix du Sud évoquent la collection Gallimard dont il a été le directeur et la tourmaline du Brésil évoque, elle, ses liens privilégiés avec ce pays. Il y a d’autres symboles mais cette épée marque surtout le début d’une amitié entre les deux passionnés de minéraux au point que Roger Caillois, collectionneur, leur a même consacré un ouvrage d’une poésie inouïe : L’Écriture des pierres.

* conservée au musée des Confluences à Lyon

Hommage au joaillier français décédé il y a quelques jours. En voyant la bague « 5e Avenue » du joaillier dont il apprécie la légèreté, et la pureté...

17 août 2017

Le cocon de verre d’Agathe Saint-Girons dans l’exposition « Medusa »

Il est tout à fait possible de s’offrir certains bijoux exposés dans « Medusa » comme ce cocon de verre d’Agathe Saint-Girons. L’artiste l’a conçu pour faire une demande en mariage peu conventionnelle : celle qui le reçoit doit, pour prendre possession de la bague en or qu’il contient, le casser en mille morceaux. « Le geste symbolisant l’acceptation est bien plus engageant que celui d’ouvrir un écrin », explique l’artiste Agathe Saint-Girons qui le livre avec un mode d’emploi : « Offrez-le tel quel, puis brisez la glace et libérez les sentiments ». Tout cocon de verre qui reste intact ne présage rien de bon…

En vente à la galerie Elsa Vanier.

Il est tout à fait possible de s’offrir certains bijoux exposés dans « Medusa » comme ce cocon de verre d’Agathe Saint-Girons. L’artiste l’a conçu pour...

10 août 2017

Nouveau porté de broche

Positionnées à des endroits inhabituels, la broche Hermès et celle de Jieun Kim tire-bouchonnent, plissent et smockent le textile, lui conférant une certaine poésie. Pour l’anecdote, la petite main en métal dorée a été réalisée par Jieun Kim en 2015 dans le cadre de l’exposition « Unpinned » au Foundling Museum, ancien orphelinat londonien. Infiniment touchante, « elle représente la main de l’enfant, désespéré, qui s’agrippe au vêtement de sa mère », explique la jeune femme.

Positionnées à des endroits inhabituels, la broche Hermès et celle de Jieun Kim tire-bouchonnent, plissent et smockent le textile, lui conférant une certaine...
  • Lors du vernissage de l'exposition Medusa, Ligia Dias avec Natacha Ramsay-Levi © Géraldine Bruneel

  • Ligia Dias - Parure Moules-Frites

  • Boghossian - Bague "Kissing" formée par un diamant superposé à une émeraude de Zambie

  • Nirav Modi - Manchette en émeraudes de Colombie et diamants

  • G by Glenn Spiro - Boucles d'oreilles "Fishbone" en or, titane, grenats spessartites, saphirs oranges et diamants

  • Moussaieff - Pendentif "Traffic Light" formé par une émeraude colombienne de 43,8 carats, un saphir de 158,81 carats et des rubis de 5,16 et 4,02 carats

  • Anna Hu - Bracelet "Les Iris de Van Gogh" en diamants, saphirs multicolores, tsavorites...

  • Alexandre Biaggi - Porphyres d’Égypte et de Grèce antique © Francis Amiand

  • Alexandre Biaggi - Granit rose, diorite orbiculaire et granit beige © Francis Amiand

  • Alexandre Biaggi © Francis Amiand

  • Alexandre Biaggi - Granit rose, cristal de roche et granit de Belgique © Francis Amiand

  • Alexandre Biaggi © Francis Amiand

  • Alexandre Biaggi - Porphyre vert des Vosges et porphyre d’Égypte © Francis Amiand

  • Alexandre Biaggi - Porphyres de Grèce antique et de Finlande © Francis Amiand

  • Alexandre Biaggi © Francis Amiand

  • Daniel Brush dans son atelier, à New York

  • Daniel Brush façonne chacune des billes d'or à la main

  • Un des colliers de chien réalisés pour le livre "Necks"

  • Swarovski - Bague "Concentrique" en diamants de culture et cristal

  • Swarovski - Bague "Duchesse" en diamants de culture et cristal

  • Swarovski - Manchette "Concentrique" en diamants de culture et cristal

  • © Pierre-Olivier Deschamps / Agence VU’ - Musée des Confluences, Lyon

  • © Pierre-Olivier Deschamps / Agence VU’ - Musée des Confluences, Lyon

  • © Pierre-Olivier Deschamps / Agence VU’ - Musée des Confluences, Lyon

  • © Pierre-Olivier Deschamps / Agence VU’ - Musée des Confluences, Lyon


Notice: Undefined variable: video_lst in /home/marcelou/www/thefrenchjewelrypost.com/content/themes/french-jewelry/templates/liste.php on line 303

Vivez l'effervescence de la joaillerie

Inscrivez-vous à la newsletter the french jewelry post

Subscribe