Itinéraires joailliers

14 août 2017

Ole Lynggaard enfin à Paris

Le joaillier emblématique du Danemark, fournisseur officiel de la famille royale, ouvre sa première boutique parisienne. Un écrin ravissant tapissé d’un tableau signé Charlotte Lynggaard, aujourd’hui à la tête de la maison fondée par son père, en 1963. Ses bijoux féminins et hyper discrets sont inspirés par la nature. Les formes organiques rappellent des fleurs, des feuilles, des graines et des bourgeons. L’or jaune est texturé, ciselé, martelé, gravé, sablé pour évoquer le bois ou les nervures d’une feuille.

4, rue du 29 Juillet – 75001 Paris

Articles les plus lus

7 raisons d'aller au Musée des Arts Décoratifs

Il y en a mille… Mais dans un premier temps, voici mes œuvres et mes salles préférées pour partir à la découverte du Musée des Arts Décoratifs, ce...

Les bijoux au Louvre Abu Dhabi

On a beaucoup parlé de l’extraordinaire réalisation de Jean Nouvel. Moins des œuvres exposées. Qu’en est-il des bijoux ?

La mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi

L’intérieur de cet édifice en marbre blanc, joyau des Émirats Arabes Unis, se caractérise par des sublimes marqueteries de pierres précieuses.

Où acheter une broche en tissu ?

Écussons rebrodés et fleurs en soie habillent le revers de veste et personnalisent le tee-shirt blanc. Voici les adresses pour en dénicher de très...

La Maison Diamantée à Marseille

À quelques mètres du Vieux Port, juste derrière l’Hôtel de Ville, cette maison tient son nom de la façade entièrement couverte de pierres taillées en...

Hillwood Museum, la maison de Marjorie Merriweather Post

À partir de 1959, cette héritière américaine vit dans un manoir néo-géorgien qu’elle a conçu comme un musée, pour le léguer à sa mort au...